Dramalove

 

Bienvenue sur Dramalove

Blog crée le 22/01/2007 au départ blog de référencement, il devient un blog d'avis avec liens ddl pour les dramas présenté.
    
  jap.jpg K-dramas.jpg tw-copie-1.jpg lakorns.jpg

 

En cours : [K drama] Panda and Hedgehog (En route pour l'abandon), [K drama] Five fingers, [K drama] The Third hospital, [K emission] 1N2D

 

Fiche à venir : [TW drama] Happy and love forever, [K drama] A gentleman dignity, [K drama] Rooftop prince, [K Drama] King 2Heart, [K drama] Baker King, [K drama] Answer to 1997 

 

Dramas Coréens

Petite précision, les dramas ne sont pas classés par ordre, seulement des sous parties pour différencier ceux qui m’ont vraiment plu, moyennement plu et du coup pas plus du tout … 

 

Les « bons » dramas :

Dream High

http://i43.servimg.com/u/f43/13/23/81/17/29824010.jpg

A définir en une phrase : L’histoire musicale d’un petit ange


Rappel du résumé : 


Hae-Mi rêve de faire carrière dans la chanson lyrique. Elle obtient même l’entrée à Julliard. Cependant, son père  croulant sous les dettes disparait un jour et afin de rembourser ces dettes, ces créanciers la force à passer l’examen d’entrée de l'école des arts du spectacle "Girin" à Séoul qui forme les stars de la chanson pop.


Où le visionner ?

En Français, licencié par Drama Passion

En anglais sur MyAsianCinema

 

Mon avis :


Avec surprise, j’ai accroché, le terme exact serait adoré « Dream high » que j’avais pourtant commencé sans y croire (et comme quoi les surprises ont du bon). J’attends donc avec impatience la seconde saison qui devrait en Janvier prochain. Avec impatience, mais pas forcément enthousiaste… car pour moi « Dream high » c’est « Sam Dong ». C’est certainement réducteur de résumer un drama par un de ses personnages, mais c’est réellement mon ressenti.« Dream high » c’est mon coup de cœur pour ce personnage. Un personnage drôle, touchant, attachant, mignon … un vrai petit ange. Dream high, c’est aussi de la musique et de la danse, deux choses que j’apprécie bien, même si je ne pensais pas le faire pour un drama. C’est également un scénario qui a su me surprendre, et c’est une chose que j’ai apprécié. C’est aussi une question en suspens dès les premières minutes du drama et qui ont mis en halène tous les spectateurs : Qui est le fameux « K » ? C’est  aussi une fin réaliste, même si elle ne contentera pas tout le monde. Un drama que je pourrais revoir avec plaisir, et dont les personnages m’ont manqué dès la fin de diffusion … Il est certain par contre, que mis à part l’acteur principal, les autres acteurs n’étaient pas forcément très bon. Il faut dire que ce sont des chanteurs à la base et non des acteurs. Mais rien à la hauteur de l’acteur de « Playfull kiss » par exemple qui est une vrai catastrophe … J’avoue également que je m’étais faite une idée de l’évolution de l’histoire dictée par les codes habituel des dramas coréens. Le fait que cela ne suive pas mon cheminement m’a beaucoup plus également.

Autre détail qui m’a plu, en plus de la prestation de Kim Soo-hyun qui m’a bluffé, ce sont les passages de danse et musicaux. Finalement, je pense que j’aime assez ce coté « Fame » dans un drama… Je ne l’aurais pas pensé, mais les choré, les chants …ect… ça m’a plu.


Les + : OST, les choré, Sam dong, l’originalité de l’évolution de l’histoire, la fin plus réaliste 


Les - :
Le jeu de certains acteurs, un drama un peu enfantin

 

Récompenses de fin d’année =

Récompense pour le meilleur second role féminin:  Lee Yoon-ji (Dream High)

Récompense pour la meilleure actrice débutante:  Bae Suzy (Dream High)

La récompense de la plus haute popularité : Kim Soo-hyun (Dream High)

Meilleur couple = Kim Soo-hyun & Bae Suzy (Dream High)

 

 

 

White Christmas 

http://i43.servimg.com/u/f43/13/23/81/17/a7ec3910.jpg

A définir en une phrase : Un Thriller poétique


Rappel du résumé : 


Noël, une école au milieu de la montagne, entourée par la neige…cette école est spéciale car elle enseigne aux meilleurs élèves de la nation c’est-à-dire 1% d’entre eux. Ici pas question de penser à autre chose qu’aux études et les élèves passent leur vie à l’école sauf pendant les fêtes de Noël où ils se voient accordé huit jours de vacances. Ainsi donc l’école se voit vidée, seuls restent sept élèves et un de leur professeur. Ils sont plus tard rejoints par un psychologue ayant été victime d’un accident de voiture et alors qu’ils dégustent leur repas de Noël aucun d’entre eux ne se doute qu’ils vont vivre les pires jours de toute leur vie.

 

Où le visionner ?

En Français, par la Anonymous Fansub

 

Mon avis :  Ma fiche au complet (car ça sert à rien de se répéter lol)

 

Les +  :  L’originalité, l’image soigné, le scénario et la fin travaillé, le suspens

 

Les -  :  les premiers épisodes qui semblent être incompréhensibles.

 

 

 

 

Can You Hear My Heart 

 

http://cfile10.uf.tistory.com/image/202B11474DA1C844107C0C

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A définir en une phrase : La Broromance par excellence


Où le visionner ?

 

En Français, licencié par Drama Passion

En anglais sur MyAsianCinema

 

Rappel du résumé : 

 

Can You Hear My Heart raconte l'histoire d'amour de Cha Dong Joo et de Bong Woo Ri, qui enfants partageaient une relation profonde mais, qu'aujourd'hui de nombreux évènements tragiques les séparent...
Cha Dong Joo est jeune homme qui, à la suite dune chute d'une échelle, est devenu sourd, mais celui-ci prétend le contraire.
Lors de cette chute, il assista à l'assassinat de son grand-père, par son propre père...
Bong Woo Ri, elle, est une femme très intelligente, qui a perdu sa mère alors qu'elle n'était qu'une enfant, suite à l'incendie qui a ravagé l'entreprise où elle travaillait. Elle prétend être idiote pour pouvoir protéger la dignité de son père qui lui est handicapé mental.

Source = Nautiljon


Mon avis :  Ma fiche d’avis complète

 

Les +  :  Jeu d’acteur, scénario et réalisation, des acteurs secondaires bluffant, une impression de chaleur et de douceur


Les -  :  Une héroïne un peu agaçante, un drama long, classique


Récompenses de fin d’année =

Récompense du meilleur acteur : Kim Jae-won (Can You Hear My Heart)

Recompense de la meilleure actrice : Hwang Jung-eum (Can You Hear My Heart)

Meilleur jeu d’acteur : Jung Bo-seok (Can You Hear My Heart)

Acteur le plus populaire: Kim Jae-won (Can You Hear My Heart)

 

 

 

City Hunter 

http://i43.servimg.com/u/f43/13/23/81/17/city-h10.jpg

A définir en une phrase : Un City hunter torturé et grandiose


Où le visionner ?

 

En Français, licencié par Drama Passion

En anglais sur MyAsianCinema

 

Rappel du résumé : 

 

Lee Yoon Sung travaille à la Maison Bleue dans le secteur des réseaux de communication nationale. C'est un ancien agent de la C.I.A et possède des compétences d'élite dans l'ingénierie.
À la Maison Bleue, Yoon Sung rencontre Kim Na Na, qui y travaille comme garde du corps pour la fille du Président...
Mais, Yoon Sung a bien été averti de ne pas tomber amoureux. Il ne faut pas qu'il oublie sa mission ultime : la vengeance.

Source : Nautiljon

 

Mon avis : 


City hunter est un drama que je redoutais, car adapté d’un manga à succès. Il est clair que si on doit noter l’adaptation, la note sera médiocre. Le drama n’a rien à voir avec le manga sinon son titre. Cependant, si on ne regarde pas le coté adaptation, le drama est vraiment sympa. Les acteurs sont convaincants et le scénario tient la route. Les drama dit « d’actions » ont été très  la mode en 2010-2011 (Est-ce que ça va continuer ?), ainsi ils se développent à vitesse grand V depuis Iris, en passant par Poseidon,  Fugitive ou bien encore a man called god (quoi  que ce dernier pourrait être classé dans la case « parodie »).  J’ai trouvé que City hunter avait réussi son pari : un drama mélant action, romance, suspens, et en gardant une note d’humour. On a quelques surprises dans le drama, surtout dans les derniers épisodes … ceux qui l’ont vu me comprendront certainement. Je pense que c’est tout de même un drama à voir et qui pourra plaire à un large public.


Les + :  Action, Suspens, des acteurs attachants


Les - : Quelques incohérences, un fin un peu bancale, une mauvaise adaptation du manga


Récompenses de fin d’année =

Top 10 Stars :  Lee Min-ho (City Hunter)

Nouvelle star:  Gu Hara (City Hunter)

 


 

Baby-faced Beauty 

http://i43.servimg.com/u/f43/13/23/81/17/baby-f10.jpg

A définir en une phrase : Mieux vaut être jeune quand on est une femme


Où le visionner ?

 

En Français, licencié par Drama Passion

En anglais sur MyAsianCinema

 

Rappel du résumé : 

 

Ce drama raconte comment Lee So Young va réussir sa carrière professionnelle et sa vie amoureuse grâce à sa "baby-face".
Lee So Young a 30ans passés, ne possède aucun diplôme et supporte financièrement sa famille dont elle rembourse les dettes.  Après s'être faite virée, elle parvient à réaliser son rêve et se fait engager en tant que styliste à l'aide du CV de sa sœur. Tout pourrait se passer pour le mieux si seulement elle ne travaillait pas avec Choi Jin Wook, un homme plus jeune qu'elle, rencontré quelques jours plus tôt dans une boite de nuit lors d'une soirée "mouvementée"...
Et si elle n'avait pas sans cesse la crainte que ses supérieurs et ses collègues découvrent son âge et le fait qu'elle ne possède aucun diplôme universitaire...

Source : Nautiljon

 

Mon avis : 


J’ai commencé ce drama par besoin de « comédie Coréenne ». A un moment où j’avais besoin de légèreté.  Le pari est gagné avec ce drama. Je n’aime pas du tout Jang Nara, ce drama m’aura réconcilié avec elle. Un bon mélange de tout ce qui fait la comédie coréenne dans ce drama. Vous y retrouverez donc des moments drôles, des moments parfois touchants, mais qui tournent toujours bien au final. J’ai beaucoup aimé le thème autour de la mode, mais surtout la problématique de l’âge dans la société coréenne. On y comprend vite, que pour gagner il faut être jeune. Passé un certain âge, on est mis à la poubelle, préféré par une plus jeune : exception faite d’avoir un poste haut placé ou d’être « bien » mariée.  Ce drama nous raconte également (ce n’est pas original, le thème a était plusieurs fois traité mais bon …) , l’histoire d’amour entre une femme plus âgé que son amoureux. Une comédie donc avec thème principal l’âge.


Les +  : Une histoire toute mignonne et drôle, un bon duo d’acteur


Les -  : Manque d’originalité, Pas mal de clichés


Récompenses de fin d’année :

Meilleur acteur : Daniel Choi (Baby-Faced Beauty)

Meilleure actrice: Jang Nara (Baby-Faced Beauty)     

 

    

 

 

I Need Romance

 http://i43.servimg.com/u/f43/13/23/81/17/ineedr10.jpg

A définir en une phrase : Sea, sex, amitié et trahison


Où le visionner ?

 

En anglais sur MyAsianCinema

En Français par la Chingu fansub

 

Rappel du résumé : 

 

Une classe de collégiens s'était juré de se revoir dans dix ans, le même jour et à la même heure sur le terrain de jeux de leur enfance.
Sun Woo In Young n'a pas oublié cette promesse, et elle va ainsi attendre ses anciens camarades, mais ils ne viendront pas. Le seul qui arrive au rendez-vous est Kim Sung Soo, un ancien élève d'une autre classe, qui avait toujours eu un faible pour elle.
Sur le chemin du retour, les deux flirtent, puis ils finissent pas s'embrasser. C'est le début d'une longue relation.
Dix ans plus tard, nous les retrouvons. C'est ici que commence véritablement l'histoire...
Sung Soo est devenu réalisateur et In Young travaille dans une entreprise. Le couple, désormais trentenaires, s'est installé dans une routine, où la passion du départ commence à manquer.
In Young n'attend que la demande en mariage de Sung Soo, mais celui-çi n'a pas l'air décidé à se marier. Les conversations avec ses deux amies, où elles discutent de leurs relations respectives, ne la rassurent pas et la carrière de réalisateur de Sung So qui démarre brillamment ne font qu'empirer ses doutes. In Young décide, alors, qu'après ces dix ans d'amour confortable, elle devait retrouver la passion de sa jeunesse.

Source : Nautiljon

 

Mon avis :


«  I need a romance « commence une série de drama du câble assez unique. Dans le même genre de « démarcation » avec les standards coréen, j’aimerais bien pouvoir regarder  Prosecutor vampire et The empress qui sont eux aussi des dramas « spéciaux ». Donc ce drama parle de trentenaires (faut croire que c’est à la mode) et de leur relation amoureuse. Un peu à la sex and the city, surfant sans doute sur le succès de « Still marry  me », l’histoire tourne autour de 3 amies très différentes : la première (la principale d’ailleurs) sort depuis 10 ans avec son copain et leur relation s’épuise, la second est une croqueuse d’homme qui ne croit pas en l’amour, la troisième est une vierge sur le point d’épouser un homme bien sous tout rapport. Bien entendu, autour de ses filles, beaucoup de comédies, d’amitié aussi. On se retrouve donc assez facilement à travers ses personnages. J’avoue par contre que la fin m’a assez frustré … 

[SPOILER] J’ai trouvé la réconciliation du couple principale … pas bien. Non car, ça veut dire que force des habitudes, malgré trahison et compagnie, on reste ensemble, car on a « l’habitude » d’être ensemble. Surtout qu’à la fin du drama, on voit bien que le couple reparts dans ses travers … C’est une sorte de fatalité, même si elle est certainement assez réaliste.[SPOILER]


Les + : Une histoire plus adulte, des sujets proche de nous, des personnages auquel on s’identifie, l’humour


Les - :   Le final, un peu pompé de « Still marry me »…

 

 

 

49 Days 

http://i43.servimg.com/u/f43/13/23/81/17/d110.jpg

A définir en une phrase : On ne peut rien contre la faucheuse.


Où le visionner ?

 

En Français, licencié par Drama Passion

 

En anglais sur MyAsianCinema

 

Rappel du résumé : 

 

Ji Hyun est une jeune femme menant une vie parfaite ; elle va bientôt se marier avec son fiancé, tout va ainsi pour le mieux.
Mais, celle-ci va être bouleversée par un tragique accident de la route. Ji Hyun se retrouve alors plongée dans le coma, juste quelques jours avant son mariage.
Un reaper décide de lui accorder une seconde chance de vivre, mais il lui impose une condition pour cela : elle doit trouver trois personnes en dehors de sa famille qui seront prêtes à verser de véritables larmes pour elle.
Dans ce but, elle va emprunter le corps de Yi Kyung, une employée d'épicerie à temps partiel.

Source : Nautiljon

 

Mon avis :


 49 days, ce qui m’a poussé à regarder ce drama a été l’engouement  assez répandu sur le net. Poussé par la curiosité oui, mais poussé également par les acteurs principaux que j’apprécie beaucoup, j’ai donc commencé le drama.  Je ne m’attendais pas à un truc joyeux, c’est certain. Mais j’avoue que 49 days est vraiment un des dramas les plus tristes que j’ai pu voir. Triste mais par larmoyant. Très étrange de décrire cette impression.

Il parle de mort, il parle de deuil, il parle de difficulté d’oublier … Mais toujours avec une certaine note d’humour, une forme assez complexe de légèreté, qui fait qu’on ne chiale pas du début à la fin. Donc, on n’en retient pas forcément au final, cette tristesse.  49 days c’est aussi 2 méchants (si on peut dire), que j’ai détesté dès le départ. J’avais pourtant eu un coup de cœur, pour celui que j’appelais « mon homme parfait » dans  « Shinning inheritance ». Mais aussi adorable qu’il  eut était pour moi dans SI, il m’a été aussi détestable dans 49 days. Preuve que c’est un bon acteur d’ailleurs… Je pense que cette course poursuite pour sauv er l’héroïne et faire découvrir les méfaits du méchant sont à l’origine de l’addiction de ce drama qui est , honnêtement, imparfait. Après, je n’ai pas suivi l’avis général sur l’engouement pour la sœur fantôme et son histoire. J’ai été plus touché par celle de la sœur possédé, son parcours, sa souffrance, et son histoire d’amour sans espoir. J’aurais donc préféré voir son coté plus développé, ça m’a un peu déçu.

Concernant le final, il ne m’a personnellement pas déçu. Je l’ai trouvé réaliste, dans la lignée du drama (qui je le rappelle porte surtout, mis à part le coté vengeance, sur le deuil). On a pas le droit au « couple surprise » qui m’aurait fait peur. J’ai donc trouvé la fin très juste, très triste, mais très juste.


Les + : Un sujet original, un thème triste pas trop larmoyant, une histoire addictive


Les - : L’histoire de Yi Kyung n’est pas assez travaillé, Mélodrame qui peut être lourd à regarder, des imperfections de scénario, une fin qui divise (enfin moi elle me satisfait…)


Récompenses de fin d’année =

Récompense donné par les producteurs, meilleure actrice : Lee Yo-won (49 Days)

Top 10 Stars:  Lee Yo-won (49 Days)

 

 

 

Les dramas « moyens » :

 


My Princess 

http://i43.servimg.com/u/f43/13/23/81/17/myprin10.jpg

A définir en une phrase : Une princesse qui manque de classe.


Où le visionner ?

 

En Français, licencié par DramaPassion

En anglais sur MyAsianCinema

 

Rappel du résumé : 

 

Jeune étudiante en histoire de l'art, Lee Seol fantasme sur son professeur Nam Jung Woo, et ne rêve que de le faire sien. De son coté, Park Hae Young est un riche diplomate, qui souhaite épouser son amie d'enfance Oh Yoon Ju, directrice du célèbre musée Hae Young. On confit à Hae Young la tache de retrouver l'héritière du trône impériale, disparue et de lui enseigner les bonnes manières. Très vite, Hae Young commencera à avoir des sentiments pour la nouvelle Princesse qui n'est autre que Lee Seol. Ces nouveaux sentiments mettrons alors fin à leur plans respectifs...

Source : Nautiljon

 

Mon avis :


My princess n’est pas le plus mauvais que j’ai pu voir. J’ai pu le regarder dans son intégralité en éprouvant quelques difficultés sur certains passages longuets. Globalement, ce drama n’aura pas était une grande réussite. Pourtant, l’acteur principal m’avait habitué à mieux. Je l’ai trouvé agaçant dans ce drama. Son rôle toujours dans la contradiction, je ne l’ai ni trouvé réaliste, ni trouvé attachant. Par contre, j’avoue l’avoir trouvé marrant, dans sa relation avec l’héroine. C’est peut-être cette relation comique qui a sauvé le drama …

Un drama donc pour moi assez moyen, divertissant, mais pas très marquant.


Récompense de fin d’année =

Meilleur nouvel acteur : Lee Ki-kwang (My Princess)


Les + : Une histoire de princesse ?, l’humour


Les - : Des longueurs, des personnages agaçants, pas très original

 

 

 

Paradise Ranch 

http://i43.servimg.com/u/f43/13/23/81/17/paradi10.jpg

A définir en une phrase : Un champignon sur un cheval


Où le visionner ?


En Français,par la Kehai

 

Rappel du résumé : 


Paradise Ranch raconte l'histoire d'un jeune couple divorcé qui, 6 ans plus tard, reviennent dans leur ancienne maison, sur l'île de Jeju, pour découvrir qu'ils peuvent donner une autre chance à leur amour.


Mon avis :


Bon c’est sur et certain, dans l’esprit coréen, les campagnards sont forcément super mal habillé, super mal coiffé. Après Eugène dans « Really like you », Sam Dong dans « Dream high », voici  Lee Da Ji en mode champignon dans ce drama. Non mais sans rire, peut-être que ça ne vous pas tant troublé que ça, mais moi franchement j’avais du mal à la regarder sans avoir envie d’envoyer un mail de réclamation à la prod …Bref, le personnage principal masculin aussi, pincé du slip au possible, il a une tête d’écureuil (comment fait-elle pour se marier avec un mec aussi efféminé ?) J’avoue que le drama casse pas des briques, le souci majeur c’est que j’ai eut beaucoup de mal à adhérer au couple principal et je voulais éliminer du paysage le « bourgeois » au profit du très masculin second rôle. Leur histoire d’amour m’a d’ailleurs paru beaucoup plus concrète que la leur…


Les + : Une histoire d’amour « secondaire » sympa, un drama qui « se regarde »


Les - : Des acteurs pas très crédibles, une histoire un peu décousus

 

 

You’re fallen of me

 


A définir en une phrase : Tradition  VS Rock


Où le visionner ?

 

En Français, licencié par DramaPassion

En anglais sur MyAsianCinema

 

Rappel du résumé : 


Lee Shin (Jung Yong Hwa) est un jeune homme étudiant la musique moderne à l'université.
Il est également le chanteur et le guitariste du groupe "The Stupid". Shin est connu pour sa beauté et sa grande passion pour la musique, mais c'est en réalité quelqu'un de froid, qui ne s'intéresse à rien excepté la musique, et qui n'a ni rêves, ni projets d'avenir.
Au départ il a des sentiments pour Jung Yoon Soo (So Yi Hyun), une professeur de danse à l'université, mais tout bascule lorsqu'il rencontre Lee Kyu Won.
Lee Kyu Won (Park Shin Hye) est une étudiante brillante et extravertie qui est née dans une famille prestigieuse et qui étudie les instruments de musique traditionnels coréens, plus particulièrement le gayageum.

 

Mon avis :


Un drama en dents de scie qui m’aura tout de même laissé une bonne impression. Pas le drama de l’année, mais divertissant, le couple principal est mignon, l’histoire est légère. J’aime beaucoup la découverte de la musique traditionnelle Coréenne, que je ne connaissais pas du tout. Bon, j’aime la musique et la danse, du coup, c’est sur que ça passe bien. Après le drama est bourré de clichés, plus tu meurs. Le drama met longtemps à démarrer, part en flèche, et fini dans la précipitation (quel dommage…). Le jeu de l’acteur principal n’est pas très bon également, heureusement, il a une actrice de talent qui elle rend quelque chose de plus « consistant ». Un drama certes moyen, mais que j’ai apprécié plus que les deux précédents.

 

Les + : Découverte de la musique traditionnelle, l’ost, une histoire d’amour mignonne

 

Les - : Un début longuet, le jeu d’acteur du héro pas top, fin bâclée

 


 

Les dramas « flop » :


Lie To Me

http://i43.servimg.com/u/f43/13/23/81/17/lie_to10.jpg

A définir en une phrase :  Mensonge par casting


Où le visionner ?

 

En Français, licencié par DramaPassion

En anglais sur MyAsianCinema

 

Rappel du résumé : 


Gong Ah Jung (Yoon Eun Hye), fonctionnaire au Ministère de la Culture et du Tourisme, est une jeune femme célibataire qui se retrouve impliquée dans un scandale quand elle décide de raconter à son ancienne meilleure amie qu'elle s'est mariée afin de se venger gentiment.
En effet, suite à ce mensonge, la rumeur sur ce mariage court parmi les "amies" et connaissances de Gong Ah Jung, et là voilà qui se retrouve mariée à un homme qu'elle connaît à peine, Hyun Ki Joon (Kang Ji Hwan), le PDG du célèbre Hôtel World !
Grâce à l'aide d'un jeune homme mystérieux rencontré en boîte de nuit, Hyun Sang Hee (Sung Joon), elle va tout faire pour que Hyun Ki Joon se fasse passer pour son mari.
Mais l'arrivée de l'ancienne fiancée de Ki Joon, Oh Yoon Joo (Jo Yoon Hee), ne lui arrangera pas les choses.

Source : Dtfansub

 

Mon avis :


C’était dès le départ, un drama sans prétention, mais avec quelques scènes rigolotes. Comme on dit par chez nous « ça casse pas des briques », mais bon c’était sympa à regarder. Tout ça pour arriver à la formation du couple principal. Et là c’est le drame : une dégringolade de niaiseries, de mauvais rebondissements et de longueurs.  Puis cette histoire de frère qui tombe deux fois amoureux de la copine de son frère, ça fait trop, ça manque de réaliste, et pire les scénaristes ne s’en servent même pas …. La seule chose que l’on peut réellement souligner c’est la très bonne prestation de Yoonie.On dit et répète sur les nombreux blogs la scène de pleurs dans la voiture qui est vraiment poignante en effet. Bref, un drama décevant. Dommage.

 

Les + : Le milieu de l’histoire qui était additive, Jeu d’actrice de Yoohee

 

Les - : Un héro décevant, une histoire bancale et niaise

 

 

 

 

Les dramas ci-dessous ont carrément été abandonné en cours de route, laissé sur le bas coté, je pense que certains automobilistes pris de pitié les ont embarqués dans leurs voitures …


New Tales of Gisaeng 

http://i43.servimg.com/u/f43/13/23/81/17/ngs410.jpg

A définir en une phrase :  Je t’aime, moi non plus …


Où le visionner ?

 

En Français, futur projet de Kawaigarden

En anglais sur MyAsianCinema

 

Rappel du résumé :


New Tales of Gisaeng illustre l'amour, la tristesse et la douleur des personnes, qui entourent une maison de gisaeng, où seuls les VIP peuvent y entrer.
Dan Sa Ran s'est spécialisée dans la danse classique pendant ses études universitaires. Sa mère est morte quand elle était encore jeune et son père s'est remarié, amenant avec lui une demi-soeur et une belle-mère matérialiste, qui a du mal à la réconforter. Sa Ran vient d'une famille pauvre, mais elle maintient sa dignité par rapport à ses amies, qui viennent de familles riches.
Soit le destin ou l'hasard l'amène vers Da Mo, dont elle se sent attirée instantanément, mais ses origines pauvres lui font prendre conscience qu'elle ne peut exprimer son attirance pour lui.
Une gisaeng, à la tête de cette maison à Buyongkak, remarque la beauté et la grâce de Sa Ran, ainsi que ses talents de danseuse et lui recommande de devenir une gisaeng.

Source : Nautiljon

 

Mon avis :


Trop long. Beaucoup de trop de longueur dans ce drama qui en 16 épisodes aurait certainement été très bien. Le thème étant sympa, même si déjà vu, les personnages m’ayant plu, dommage qu’on tombe dans le redondant, dans le « je t’aime moi moi non plus » qui a fini par m’user en atteignant la vingtaine d’épisodes. Mon effort fut long, mais l’abandon rapide …

 

Récompense de fin d’année =

Meilleur nouvel acteur : Im Soo-hyang (New Tales of Gisaeng)


Les + : Des personnages multiples, des histoires parallèles, le milieu des Gisaeng

 

Les - : Un drama trop long, qui s’enlise et perd de son intérêt

 


 

Romance Town

http://i43.servimg.com/u/f43/13/23/81/17/4610.jpg

A définir en une phrase :  Le « desesperate Housewife » des  domestiques


Où le visionner ?

 

En Français, licencié par drama passion

En anglais sur MyAsianCinema

 

Rappel du résumé :


"Romance Town" nous raconte l'histoire de No Soon Geum.
À cause de l'addiction aux jeux de son père, No Soon Geum (Sung Yu Ri), dont la mère et la grand-mère étaient des bonnes, devient également servante dans une maison de la "Première Avenue", située dans un quartier riche. Elle essaie de surmonter sa peine et sa solitude en rejoignant un groupe appelé "Six Portions d'Ail" où elle partage ses joies et ses peines avec les autres bonnes. Elle fait également face en lisant à l'ancienne bonne Yoo Choon Jak les lettres que lui envoie le fils du propriétaire, Kang Gun Woo (Jung Gyu Woon), qui étudie à New York.
Un samedi alors que Soon Geum revient d'une supérette où elle s'est offert un billet de loterie à 3 euros, elle découvre que Kang Gun Woo est de retour avec l’intention de reprendre Grand-mère Choon Jak à son service. En conséquence, Soon Geum est virée sur-le-champ.
Renvoyée de la maison, Soon Geum fourre ses mains dans les poches de son manteau et y retrouve le billet de loterie qu'elle venait d'acheter. À sa grande surprise, elle découvre qu'elle a remporté le gros lot de 6 millions d'euros !

Source : DT


Mon avis :


Et pourtant, me direz-vous Sung yuri … Moi qui est tant d’affection pour cette actrice, assez pour avoir traduit un film (plat, plat, plat) avec elle. Le thème principal, le milieu des domestiques en premier plan, un arrière goût de « Desesparate housewife », m’avait conquis dans les premiers épisodes. Mais lorsqu’enfin notre couple principal se décide… que de longueur (a nouveau …), j’essaie de m’armer de patience et de relancer l’épisode, mais en vain… Télécharger au complet, peut-être arriverais-je à finir ce drama qui en a pourtant conquis plus d’un …

 

Les + : Deux bons acteurs, un milieu peu exploré, de belles images

 

Les - : Des incohérences, un drama qui s’essouffle et devient longuet

 

 

 

 

Encore inclassable car en cours :


Flower Boy Ramyun Shop :

http://i43.servimg.com/u/f43/13/23/81/17/ramyun10.jpg

A définir en une phrase :  Un harem inversé en drama


Où le visionner ?

 

En Français, par la Asia Smile

En anglais sur MyAsianCinema

 

Rappel du résumé :

 

Cha Chi Soo est l'héritier chaebol d'une société de produits alimentaires. Il se retrouve impliqué dans la gestion d'une boutique de ramen et emploie une très ravissante étudiante, Yang Eun Bi, qui se prépare pour l'examen du service civil, et se retrouve sous les ordres de Choi Kang Hyuk, un chef talentueux.


Mon avis :

Mon impression du moment, c’est un bon drama, très drôle. Les personnages sont attachants, et il promet d’être classé dans les dramas à voir. Affaire à suivre en 2012 … avec plus de détail après fin de visionnage.

 

 

 

 

 

Mes « Awards » 2011 parmis mes visionnages :

Les meilleurs :

-          Le meilleur drama (Niveau réalisation, jeu d’acteur, scénario) : City hunter

-          Le meilleur drama (Mon préféré en somme avec ses imperfections) : Dream High

-          La meilleure fin : White Christmas

-          Le meilleur acteur-personnage (car j’ai du mal à les différencier …) : Sam dong (qui des deux cotés par son perso et son jeu d’acteur m’aura bluffé)

-          La meilleure actrice-personnage = Kim Na-Na, que j’ai trouvé très « juste »

-          Le meilleur acteur-personnage secondaire : Le père dans « Can you hear my heart »

-          La meilleure actrice-personnage secondaire : Pil suh dans Dream High

-          Le meilleur couple : Celui de « Baby faced »

-          Le scénario le plus original : White Christmas

-          La meilleure OST : Dream high


Les pires :

-          Le pire drama : Romance Town

-          Le plus decevant : Lie to me

-          La pire fin : City hunter, ça nous laisse sur notre faim…

-          Le pire jeu d’acteur : Le héro de « Heartstring »

-          Le pire jeu d’actrice : Hae-Mi même si pour une première fois ce n’était pas si mal

-          Le couple le moins réaliste : Paradise ranch, le couple principal

-          Le scénario le moins original : Paradise ranch

Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires - Par Gégé
Mardi 3 janvier 2 03 /01 /Jan 18:37
Retour à l'accueil

Recherche

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés